Renaud Gimenez Le bois usé d'une valise Editions de la Phénicie 2019 176 p. 9791090930285 24 euros (Préface Jérôme Sagnard)

La dernière publication des éditions de la Phénicie sous la plume de Renaud Gimenez dont j'ai eu le plaisir de rédiger la préface.

Préface

Après de nombreuses heures de recherches généalogiques, monsieur Renaud Gimenez s'est lancé dans un défi d'envergure celui de retrouver la trace même minime dans les archives d'un de ses ancêtres emblématiques : Pierre Garde, son arrière grand-père coiffeur. Aujourd'hui, le souvenir de Pierre est toujours présent ornant les murs des maisons familiales avec ses reproductions de toiles de grands maîtres. Cependant ce personnage du quotidien a laissé des traces historiques disséminées dans des archives diverses et le travail d'un historien est de les retrouver, de les analyser et de les restituer par un écrit. Ainsi, la consultation des archives est un travail délicat et l'annonce de sa présence sur une liste des prisonniers français de la Seconde Guerre Mondiale de 39-45 fut une des premières surprises pour son historien biographe Renaud Gimenez. Aussi, l'ajout de l'étude d'un carnet intime inédit, dissimulé dans une valise en bois, frappée d'un matricule abstrait contenant dessins, caricatures, croquis et moments intimes est également un avantage supplémentaire pour notre historien dans sa quête du passé. Laissons nous emmener sur les pas de ce fameux Pierre Garde dont l'histoire La valise en bois usé vous passionnera.

Quatrième de couverture

C'est une valise dont le bois usé traduit l'exode forcé d'un coiffeur ligérien à travers l'Europe de l'Est, aux confins du IIIme Reich. C'est une valise frappée d'un tampon de SS, d'un matricule abstrait rappelant son triste sort de prisonnier. Dans cette valise, pas d'invitation au voyage, mais la vallée de la Loire pleurant un fils parti gagner le droit d'errer affamé...

Gimenez

http://www.leseditionsdephenicie.fr/

 

×