Gaschignard (Jean-Paul) Pauvre mineur, mineur joyeux … Chansons et poèmes sur les mines et les mineurs de la Loire 1815-1914 2016 ISBN 9791092523218 37,00 euros

 

publié en deux tomes : Anthologie de textes du XIX° siècle (407 pages) et Commentaires de Jean-Paul Gaschignard (377 pages) accompagné d'un CD de 15 titres.

 

Préfaces Gaël Perdriau et Philippe Peyre

A la suite de l'exposition Poèmes et chansons de la mine présentée de 2014 à 2015, le Puits Couriot / Parc-musée de la Mine édite dans la collection du musée un coffret de deux ouvrages et un disque présentant trois années de recherches scientifiques initiée par Jean-Paul Gaschignard, conservateur-en chef des bibliothèques qui travaille depuis 2008 au service scientifique du Parc-musée de la mine. Au cours de ces recherches scientifiques, il a rassemblé, choisi les textes, et rédigé les notices, la plupart des encarts, et le volume de commentaires.

 

Il est toujours très difficile de parler d'un sujet qui vous tient à cœur. En effet, je me permets un petit écart dans ma volonté de chroniquer impartialement les ouvrages consacrés au Forez et au Velay sans parler de mes écrits personnels. Cependant, pour rappel, j'avais co-écrit en 2012 avec mon ami et partenaire d'écriture Jo Berthet un livre qui a connu un petit succès d'édition intitulé Loire terres de mineurs publié aux éditions Alan Sutton dans la collection Témoignages et récits. nous avions mis en avant une anthologie de textes, poèmes et chansons autour de la mine dans le bassin houiller de la Loire. A l'époque, avec nos petits moyens, nous avions réussi à collationner, recenser et mis en illustration ces petits bouts de vie littéraire pour que tous les amateurs et historiens de la vie de nos mineurs stéphanois et ligériens puissent les découvrir. Donc, vous comprenez, amis lecteurs de ce blog, ce sujet me touche et je remercie l'attaché de presse du Parc Musée du Puits Couriot de me l'avoir proposé à chroniquer.

 

Évidemment, nous ne pouvons que nous réjouir de la qualité des textes présentés, analysés, méticuleusement analysés et abondamment commentés avec une rigueur très scientifique. Nous félicitons l'auteur pour la réalisation de cette anthologie littéraire de 800 pages qui occupera sans aucun doute une bonne place dans les rangées des bonnes bibliothèques foréziennes.

 

Cependant nous sommes très déçus de la partie Sources et bibliographie où l'auteur nous explique qu'il est « dans l’impossibilité de détailler les sources consultés autour de l'histoire des mines de la Loire même si le Parc-musée de la mine conserve une série pratiquement complète des livres parus sur l'histoire du bassin. » Sans doute, il aurait fallu un troisième tome pour citer tous les écrits portant sur la vie des mineurs et nous regrettons amèrement l'absence de sources concernant la vie des mineurs.

 

Présentation de l'ouvrage par l'éditeur :

 

Le volume consacré à l'anthologie présente cent chansons et poèmes parus entre 1815 et 1914. Il s'agit de textes sur les mines et les mineurs de la Loire, mais également de textes écrits par des auteurs ligériens sur les mines en général. Ces textes sont accompagnés à chaque fois de notices sur les auteurs, et d'encarts informatifs qui permettent de les situer dans l'histoire du bassin minier et dans l'histoire culturelle. Ces notices constituent une sorte de galerie de portraits ou dictionnaire des auteurs stéphanois du XIXe siècle. Les encarts informatifs donnent de nombreuses informations, en particulier sur les terribles catastrophes minières du bassin, particulièrement meurtrières entre 1871 et 1891, ainsi que sur les grèves des mineurs. Une chronologie et un index aident à s'orienter facilement dans les deux volumes. Le volume de commentaires analyse les textes rassemblés tout au long du travail de recherche, soit en tout près de deux cents chansons et poèmes. Il étudie les différentes représentations des mineurs ( pauvre mineur, mineur joyeux, mineur héros...), leurs évolutions et leurs variantes, et les facteurs qui ont influencé leur écriture : conditions de vie des auteurs, opinions sur la société ou engagements divers, modèles littéraires, systèmes de représentations, grèves ou catastrophes minières... Le disque contient les enregistrements de quinze de ces chansons et poèmes, mis en musique, dits et chantés par la compagnie stéphanoise Trouble théâtre (Béatrice Moulin, Philippe Grenier, Didier Pourrat, Nathalie Fortin et Jacques Tribuiani).

 

Jean-Paul Gaschignard prépare maintenant une exposition sur les catastrophes minières du bassin et surtout leurs représentations dans la presse.

Ce magnifique et érudit coffret est disponible au Parc-musée de la mine et dans les principales librairies stéphanoises au tarif de 37€. Le CD 15 titres, avec son livret, peut être acheté séparément au prix de 12€.

Puits Couriot / Parc-Musée de la Mine 3 Boulevard Maréchal Franchet d'Esperey - 42000 Saint-Étienne Tel 04 77 43 83 23 / http://www.musee-mine.saint-etienne.fr/

 

http://musee-mine.saint-etienne.fr/pauvre-mineur-mineur-joyeux

 

En dédicace :

Émission Lire à Saint-Etienne avec Jacques Plaine le vendredi 30 septembre 2016 à 18heures avec Jean-Paul Gaschignard pour "Pauvre mineur, mineur joyeux. Chansons et poèmes sur les mines et les mineurs de la Loire (1815-1914)", au Musée de la Mine, 3 boulevard Maréchal Franchey-Desperey,

• 16h30, Rencontre avec Jean-Paul Gaschignard et écoute de quelques chansons de mineurs.

Pauvres mineurs

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×