Lagrevol (Jacques) Guinle (Michel) Bussière poète et peintre Actes Graphiques 2016, 110 p. et 60 p. annexe, ISBN 9782368830208 20 euros

 

C'est grâce à l'artiste sculpteur Stéphane Caniard et sa résidence d'artiste Flux Libre à Saint-Just-Saint-Rambert que j'ai pu re-découvrir l'artiste stéphanois Alain Bussière (1941-1993) au cours d'une rétrospective de ces œuvres accompagnés des œuvres de ses amis artiste de « l'école de SaintE » Pierre Pécoud, Pierre Pinoncelli, J.P. Ollagnon, Jean-Marc Poyet, Alain Lovato, Maxime Darnaud, Philippe Artias, Jo Girodon et Gilles Roussi en mai 2016.

Cet ouvrage retrace à la fois son parcours artistique mais aussi des pans entiers de cette vie artistique stéphanoise des années 60-80 succession de créations en tout genre, de performances, de rencontres toutes azimutes, d'expositions partout en France et dans le monde entier de ces hommes dont la particularité est qu'ils sont presque tous étudiés à l'école des Beaux arts de Saint-Etienne ou avec l'artiste enseignante du collège Saint-Michel Lell Boehm pour Pierre Pinoncelli. La plupart d'entre eux ont également enseignés leur noble art pour gagner leur vie en travaillant dans les ateliers d'arts plastiques à la Maison de la Culture de Saint-Etienne (Philippe Artias, Alain Bussière, Pierre Pécoud, Jean-Marc Poyet) où j'ai pu les côtoyer quand j'avais six-huit ans.

Ce livre nous replonge dans une nostalgie de ce courant artistique stéphanois dont Alain Bussière fut une figure marquante. Un livre surprenant à lire pour redécouvrir ces artistes émérites.

Alain bussiere

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×