La Loire en 200 questions

Christine Chambon, enseignante en français, s’est lancée pour défi de raconter le département de la Loire en 200 anecdotes, qui viennent en réponse à des questions que tout Ligérien peut se poser. Les éditions Alan Sutton viennent de lancer cette collection en France.
 
Quelques anecdotes illustrent judicieusement les richesses de la Loire. Citons le thème de la grenadière, qui n’est pas l’épouse d’un grenadier de Napoléon mais une brodeuse au fil d’or dans le secteur de Noirétable. « Ces brodeuses ont reçu le nom de l’emblème des pompiers et des gendarmes qu’elles brodent en série, puis ce mot « grenade » s’est étendu à l’ensemble des broderies faites en fil d’or à Noirétable. L’une des réalisations les plus remarquables des grenadières demeure l’habit vert des membres de l’Académie française brodé tout au fil de soie. »
On découvre aussi que la ville de Régny fut « en quelque sorte le berceau industriel des crayons Conté un peu par hasard… Dans les années 1950, Conté exportait 85% des crayons français dans 39 pays. »Au fil des pages, on apprend aussi que le célèbre comédien Louis Germain David de Funès de Galarza dit « Louis de Funès » a épousé en premières noces, le 27 avril 1936, Germaine Louise Elodie Corroyer à Saint-Etienne, dont il eut un fils. « C’est à ce moment là qu’il aurait occupé temporairement un emploi d’étalagiste dans un grand magasin de la ville. »

Christine Chambon La Loire en 200 questions Editions Alan Sutton, 2012, 15 euros

http://boutique.editions-sutton.com/Article/Loire-en-200-questions--La--9782813805812_this.aspx

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×