Firminy Vert 

Les Presses universitaires de Rennes viennent de publier la thèse de Clarisse Lauras sur la cité de Firminy Vert. Ce livre relate la création et la vie de Firminy-Vert, habitat collectif, jusqu’à la mise en patrimoine de certains de ses objets architecturaux portant la prestigieuse signature de Le Corbusier. Cet ouvrage évoque l’histoire de cette utopie municipale et de ses concepteurs, Eugène Claudius-Petit, Marcel Roux, André Sive, Charles Delfante, Jean Kling. Firminy-Vert doit beaucoup à  Claudius-Petit, résistant devenu ministre de la Reconstruction de 1948 à 1952 puis maire de Firminy dès 1953. A contre-courant de l’opinion publique, il se lance dans une vaste opération de rénovation et de Firminy. Il fait appel à de nombreux amis architectes et ils conçoivent un programme selon les principes de la Charte d’Athènes. Le Corbusier dote la cité de Firminy-Vert d’une Unité d’habitation, d’un stade, d’une Maison de la Culture et d’une église dont le chantier, délaissé pendant vingt-cinq ans, a été achevé en 2006. Cet ouvrage comporte de nombreuses photographies remarquables issues des fonds privés Ito Josué, Eugène Claudius-Petit ou encore Marcel Roux qui retracent la construction de Firminy-Vert et la vie de ses habitants. Ce livre porte un regard novateur sur la modernité de ce quartier hors norme qui a su attirer les passionnés d’architecture du monde entier.

Préface de Taline Ter Minssian

Clarisse Lauras Firminy-Vert De l’utopie municipale à l’icône patrimoniale Presses universitaires  de Rennes, 361 pages, Prix  24 euros

 http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3532

 Firminy vert

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×