Marie-France Marcuzzi Louis Comte - L'Oeuvre des Enfants à la Montagne Actes Graphiques 2019, 24 euros

En dessous du musée d'art et d'industrie de Saint-Etienne, la statue du pasteur Louis Comte rappelle la vie de ce républicain et humaniste, homme de foi et de presse, créateur de plus de 50 oeuvres dont l'oeuvre des Enfants de la montagne qui permit à des milliers d'enfants de Saint-Etienne de s'oxygéner tout l'été dans les fermes de Haute-Loire. Madame Marcuzzi s'est attachée à reprendre son mémoire de maîtrise sur ce personnage emblématique de la vie stéphanoise pour développer de multiples aspects de sa vie même si les sources historiques sont malheureusement parfois lacunaires. Une belle réalisation historique qui est agrémentée de magnifiques illustrations notamment la collection des cartes postales illustrant les différents acheminements en diligence et la vie dans les exploitations agricoles de ces enfants de la ville.

Marie-France Marcuzzi sera présente à la fête du livre de Saint-Etienne les 18-19-20 octobre sur le stand Histoire et Patrimoine de Saint-Etienne.

Texte de la Librairie Tison :

Le plateau du Vivarais-Lignon, à une heure de route de Saint-Etienne et de Valence, a toujours été une terre d'hospitalité. Peuplé en majorité de Protestants depuis le XVIe siècle, il a vécu au XVIIIe les heures sombres de la Contre-Réforme et subi, à l'instar du pays cévenol, les exactions des Dragons du Roi Soleil. Ce drame, qui s'est inscrit durablement dans la mémoire collective des habitants, n'a pourtant pas élagué chez leurs descendants les principaux préceptes bibliques. C'est ainsi chez les "parpaillots" que les prêtres réfractaires persécutés à l'ère révolutionnaire ont pu trouver refuge, en concordance avec les paroles de l'arbre de vie, les Béatitudes du "Sermont sur la Montagne" et les injonctions du Livre d'Isaie: " Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile..."

Mais c'est une stèle du Mémorial de Yad Vashem, à  Jérusalem, qui commémore le plus bel acte d'amour de la montagne protestante. Erigée en hommage à  la population du Chambon-sur-Lignon et du plateau Vivarais-Lignon, elle porte l'inscription : « Ils sont tous des Justes ceux de ton peuple » (Isaie, LX, 21). Une reconnaissance unique et collective (deux cas seulement, l'autre concernant la commune néerlandaise de Nieuwlande ) faite en 1988 en souvenir des habitants des bourgs du plateau (Mazet Saint-Voy, Fay-sur-Lignon, Chambon-sur-Lignon...) qui, emmenés par les pasteurs Trocmé et Theis notamment, arrachèrent aux griffes nazis environ 3500 Juifs dont de nombreux enfants. Parmi ceux, nombreux, qui ont participé à  ce sauvetage unique en France, il y eut Dora Rivière. Présidente à  Saint-Etienne de "L'Oeuvre des enfants à  la Montagne", elle fut arrêtée en même temps que l'Abbé Ploton, une autre grande figure de la Résistance ligérienne, après avoir organisé le passage au "désert" de nombreux enfants juifs.

L'Oeuvre caritative qu'elle dirigeait alors, et dont l'histoire est intimement liée à  Saint-Etienne, a été fondée en 1893 par Louis Comte. Pour retracer dans les grandes lignes, cette aventure qui, quoique moins spectaculaire, illustre aussi l'esprit de la Montagne,  nous avons sollicité l'aide de M. Gérard Bollon. Le Chambonnaire a répondu très favorablement à  notre demande et nous le remercions vivement. Tout le monde n'est pas aussi prompt à  partager ses connaissances et beaucoup, qui promettent monts et merveilles, ne donnent pas suite.

https://www.librairie-tison.fr/louis-comte-l-oeuvre-des-enfants-a-la-montagne-c2x29744075

http://hpse42.blogspot.com/

Louis comte

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×