Nicole Verney-Carron Le secret d'Adélaïde Terres d'histoire City éditions, 2018, 357 p. ISBN 978-2-8246-1243-0 18,50 euros

Après une thèse remarquée sur les élites stéphanoises au XIXe siècle, Nicole Verney-Carron vient de publier un roman qui est selon elle « un essai d'histoire-fiction en utilisant la méthode historique pour reconstituer le contexte historique, social et culturel de la région stéphanoise alors berceau et laboratoire de la révolution industrielle. » Le lecteur se plaira à suivre les aventures de la jeune Adélaïde de son enfance aristocratique à son mariage arrangé avec un vieux et riche « maître de forges ». Au fur et à mesure de l'histoire, la vie stéphanoise se dévoile en découvrant l'atmosphère des cercles patronaux et des des salons mondains, des quartiers, des rues mais aussi de la vie des forgerons et des mineurs. Le roman est très abouti et aussi réussi tant on se plaît à suivre les aventures de cette héroïne de son enfance à sa vie de femme mûre.

L'auteure Nicole Verney-Carron sera présente à la prochaine fête du livre de Saint-Etienne les 12-14 octobre 2018.

Quatrième de couverture :

À la fin du XIXe siècle, à Saint-Étienne, un riche industriel décède brutalement. Le « maître des forges » abandonne derrière lui autant de questions que de secrets. Comment peut-il être ruiné alors que toute la ville le croyait au sommet de la réussite ? Et pourquoi, la veille de sa mort, a-t-il voulu faire interner dans un asile son épouse Adélaïde ? Pour trouver des réponses, le docteur Petrowski, le médecin qui suit Adélaïde, remonte dans le passé de sa patiente. De son enfance aristocratique à son mariage arrangé, Adélaïde n'a jamais eu l’existence dont elle rêvait. Jusqu'au jour où un amour interdit lui a enfin redonné le goût de la vie. Cette passion aux conséquences dévastatrices a bouleversé le destin de toute une famille. Car dans le paysage tourmenté des hauts fourneaux, personne ne peut échapper impunément à sa condition.

Les passions d’une femme dans un siècle d’hommes.

Présentation de l'auteure :

Après une carrière dans l'enseignement, l'historienne stéphanoise Nicole Verney-Carron publie son premier roman d'histoire fiction librement inspiré des souvenirs d'Adélaïde Massenet de Marancour

et des mémoires de son gendre, le docteur Félix Michalowski. Nicole Verney-Carron connaît très bien l'histoire industrielle de la ville de Saint-Etienne à la fin du XIXe siècle pour avoir rédigé une thèse qui a été publié aux Presses universitaires de Saint-Etienne sous le titre Le ruban et l'acier. Les élites stéphanoises au XIX ème siècle en 1999.

Couv secret adelaide def

https://www.city-editions.com/terredhistoires/index.php?page=livre&ID_livres=29&ID_auteurs=20

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×