La place des artistes

La place des artistes dans notre société

Nora Khennouf est connue à Saint-Etienne pour son double engagement à la fois enseignante et conseillère municipale déléguée à la fête du livre de Saint-Etienne. Son nouvel ouvrage traite de la place des artistes dans notre société à travers ses rencontres avec ce milieu artistique très visible sur la place mais méconnu au niveau des ressorts de son inspiration. Après l’écriture d’une thèse sur le sujet publié aux éditions Claude Bussy en 2010, Nora Khennouf a cherché à approfondir sa réflexion intellectuelle sur les aléas de la création qui animent chaque artiste. Elle s’est d’abord penchée sur les créations du rappeur Kery James où elle semble subjuguée par la force, l’énergie, la conviction qui « accompagnent l’ensemble et provoquent une fascination sur le public se trouvant à ses pieds. » Elle reprend que « par ses textes, il révèle les frustrations, les incompréhensions, voire la haine que porte toute une population sans qu’elle puisse l’exprimer par d’autres moyens que la violence gratuite … » Elle insiste sur la lucidité du rappeur « qui n’a d’égale que son désir d’accompagner les jeunes vers des jours meilleurs. »

Le domaine des arts plastiques est abordé avec le talentueux sérigraphe Jean-Marc Cerino avec qui elle s’est longtemps entretenue. Elle précise que « sa démarche artistique s’oriente vers une pensée sur l’Autre. L’Autre perçu dans sa différence, dans son intégrité, dans le refus de l’indifférence qu’il peut susciter selon son statut. » Elle insiste sur le fait que cet artiste présente le constat qu’un « problème de société découle d’un souhait, celui de refuser la stigmatisation faite aux rejetés de notre société, les indigents, les clochards. C’est une critique de la normalisation de l’image et des codes qu’elle impose aux masses. »  Elle termine sur ce lien essentiel crée par cet artiste qui a su relier « les rejetés aux nantis, les invisibles aux visibles. » Pour elle, « ces actes révèlent sa singularité. »

Le dernier artiste présenté est l’auteur algérien Yasmina Khadra qui sait très bien parler du monde qui l’entoure car selon Nora Khennouf, cet écrivain « la doit à sa capacité de lecture des événements et des êtres, mais aussi de dépassement de l’inimaginable. » Elle explique aussi son talent par « sa sensibilité et sa perspicacité qui peuvent expliquer sa finesse d’analyse, son appétence à se projeter et à projeter le ressenti des autres en les mêlant inconsciemment peut-être à son intériorité. »  

Au travers de ses rencontres, Nora Khennouf met en avant de nombreuses analyses sur les différentes facettes de ce métier d’artiste et la chance qu’elle a eut de côtoyer ces personnes hors normes avec en filigrane, le souhait que tout à chacun puisse approcher l’art sous toutes ses formes.

Nora Khennouf La place des artistes dans notre société. Jean-Pierre Huguet éditeur, 80 p., 2013, ISBN  9782355752148 8 euros

http://boutique.editionhuguet.com/

 Baboute electre 978 2 35575 214 8 9782355752148

http://www.artmajeur.com/fr/artist/baboute/links

C'est l'artiste Baboute Benyamina qui a illustré sa couverture

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×